Choisir un nom de marque qui facilite son référencement (+3 astuces)

Votre entreprise est en cours de création ? Vous n’avez pas encore arrêté un nom à votre marque ?

Je tombe à pic.

Avant même de valider le nom de votre future marque, simplifiez-vous la vie.

Il n’est pas simplement là pour faire joli.

Vos clients sont sur le web et vous rechercheront à partir de celui-ci.

Certains noms de marque sont de véritables balles dans le pied de leur créateur.

En particulier en termes de référencement.

D’un côté, on peine à les transformer en nom de domaine.

Et je ne vous parle même pas de la perception des utilisateurs…

Si même vos proches ne savent pas l’orthographier, vous êtes mal barré.

Eh oui, l’objectif c’est que l’on vous retrouve facilement. Les utilisateurs ne sont pas patients. Et exigeants.

À l’ère du « tout, tout de suite », il faut être efficace pour capter leur attention.

La dimension utilisateur : l’indispensable !

Au départ, vous pouvez penser que le choix du nom d’une marque est secondaire. Ou du moins, pas prioritaire.

Dans le cadre d’un lancement, on a parfois envie que tout aille vite. Ou de se concentrer directement sur les tâches qui, selon nous, sont plus concrètes. Il y a tant d’étapes clef sur lesquelles se concentrer. Cela requiert beaucoup d’énergie. Mais cela nous laisse mille occasions de se perdre.

En réalité, c’est le meilleur moyen pour passer à côté de détails comme celui-ci qui peuvent faire la différence.

Et en particulier pour vos futurs prospects et clients.

Votre nom de marque doit inclure une dimension utilisateur.

Outre l’aspect graphique et purement marketing (qui sont aussi super importants !).

Posez-vous les questions suivantes :

  • Est-il facilement prononçable ?
  • Peut-on l’orthographier facilement ?
  • Peut-on vous confondre avec un concurrent ? Ou une autre entreprise ?

Si vous avez répondu oui à au moins l’une de ces questions, c’est que votre nom de marque n’est pas tout à fait au point.

Prenez le temps de réfléchir. De plus, cela ne vous empêche pas d’avancer sur le reste en parallèle.

Mieux vaut partir sur des bases propres. Ce serait bête de vous en rendre compte une fois que vous avez (presque) tout mis en place.

3 astuces pour choisir un nom de marque pertinent

💡Alors voici ce que je vous recommande dans l’immédiat :

  • recherchez le ou les noms envisagés et étudiez les résultats
  • incluez si possible un ou plusieurs mots-clés (sans abuser et uniquement si c’est pertinent)
  • testez votre nom de domaine sur mobile (est-il court et facile à taper ?)

Vous pensez à un nom de marque en particulier ? Testez-le.

En effet, la première étape consiste à vérifier qu’il n’est pas déjà pris. Notamment par un professionnel qui travaille dans votre secteur d’activité ou dans un secteur connexe. Car vos clients et prospects risquent de vous confondre. En particulier s’ils connaissent déjà ce concurrent. Ou si le nom est trop ressemblant.

Par exemple, j’ai rencontré un cas de figure dans lequel l’entreprise avait choisi un nom de domaine identique à une lettre près à son concurrent. Autant vous dire, que c’était une source de confusion immense pour les clients. Car le nom de l’un était au pluriel et l’autre au singulier. Et sans référencement local, c’est encore pire.

En fonction de votre activité, n’hésitez pas à inclure un ou plusieurs mots-clés associés dans votre nom de marque. Cela n’a pas d’impact déterminant sur le référencement naturel de votre site. Cependant, s’ils sont pertinents, vos utilisateurs vous trouveront plus facilement.

C’est pourquoi je vous recommande de prendre quelques minutes pour vérifier. Notamment avant d’investir dans un nom de domaine. Bien que ce ne soit pas le plus gros investissement, si vous changez deux fois ou plus, c’est aussi du temps de perdu. Surtout si vous avez déjà commencé la création de contenus autour de ce(s) mot(s)-clé(s).

Une dernière astuce : testez votre nom de domaine sur mobile. Une majorité des utilisateurs recherchent d’abord un site ou des informations sur un prestataire depuis leur smartphone. Dès lors, s’il est trop long à taper, vous augmentez le risque d’erreur. Or, il faut que l’utilisateur vous trouve facilement. Court et simple.

Testez avec vos proches. Dites-leur de rechercher le nom de votre marque et voyez ce qu’il se passe. C’est le test ultime pour statuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.