Site web : la vitrine digitale indispensable

Si la crise sanitaire a un avantage, c’est bien celui d’avoir concrétisé l’importance du digital. Quand on y pense, certaines entreprises ne voulaient même pas renseigner leur Google Business Profile (anciennement fiche Google My Business). Pourtant, les informations de base à compléter sont gratuites. Et je ne vous parle même pas des sites internet. En 2021, il reste pourtant des personnes convaincues que c’est un coût inutile. 🙀
Si j’écris à ce sujet, c’est parce que cela me rend triste.

C’est comme si vous fermiez la porte au nez de votre boutique à des clients qui voulaient vous acheter vos produits. Un site web, même vitrine, n’est pas un coût. Mais un investissement. J’en vois beaucoup qui pensent que des profils sur les réseaux sociaux suffisent. Inutile de préciser leur déception. Non, cela ne fonctionne pas.
Pourquoi ?
Le premier réflexe des gens est de rechercher des informations sur internet à propos du produit ou service souhaité. Puis, de consulter les avis. Ils ne vous trouvent pas ? C’est simple. Ils ne devineront pas votre existence.
Bilan : des clients en plus pour vos concurrents.

En effet, le site web représente la première marche de l’univers digital.

Créer un site web : le premier pas vers le digital

Deux jolis clichés servis sur un plateau s’il vous plaît ?

« Un site web, c’est hors de prix. »

« Je n’ai pas besoin d’un site internet. »

Je vous en prie, c’est gratuit. Allez, je réponds même aux objections :

▪️  Tout dépend de vos ambitions. Le seul conseil que j’ai à vous donner c’est de miser sur le bon cheval.

Si vous proposez des offres de coaching par exemple. Vous ne pourrez pas coacher plus de x clients à la fois. C’est une question de temps. Pour autant, cela ne vous dispense pas de créer un site vitrine pour exposer votre travail. Ne serait-ce que pour faciliter le bouche à oreille. De nos jours, on ne se donne plus un nom ou un numéro de téléphone sur un bout de papier à l’arrache. On s’envoie directement le site web de la personne ou le lien d’un produit que nous avons repéré.

En revanche si vous vendez des produits physiques, ce n’est pas une option. À moins de vouloir couler votre boîte. J’exagère, mais pas tant que cela. Quelle que soit votre cible, elle est forcément active sur le web. Effectivement, internet n’est pas réservé aux jeunes générations. Les commandes sur internet ont explosé ces dernières années.
L’État a même mis en place des aides début 2021. De plus, beaucoup de prestataires se sont adaptés aux petites entreprises. Ils proposent un étalement du paiement ou des forfaits. Bref, pas d’excuse !

▪️  Trouvez-moi un corps de métier qui n’a pas besoin d’un site internet ?

Site vitrine ou e-commerce, c’est la première étape de votre image de marque sur le web. De plus, c’est un levier puissant. Quel que soit le produit ou service, grâce au web, vous pouvez toucher plus de personnes que dans un point de vente physique. En effet, grâce à une stratégie digitale vous pouvez présenter votre offre à des milliers d’individus en une journée. Ce qui vous serait impossible dans une boutique physique ou par le biais de méthodes de prospection classiques. Internet décuple les possibilités. Et accessoirement vos leads et vos ventes.
C’est pourquoi un site web est in-dis-pen-sable. Donc n’attendez plus que les clients vous trouvent par hasard. Bougez-vous !

PS : bon c’est déjà une belle étape.

On passe au contenu du site web sans plus attendre. Il faut battre le fer pendant qu’il est encore chaud. 😸

Site internet : le choix des contenus

On ne va pas s’arrêter en si bon chemin, n’est-ce pas ?

Eh oui, une fois qu’on se décide à créer un site internet, il faut penser contenu. On ne crée pas un site web pour servir de guirlande de Noël devant la boutique. C’est bien plus profond que cela ! Je ne dis pas qu’il faut négliger la forme. Au contraire. Cependant, j’ai vu trop de personnes privilégier la forme au détriment du fond. Et combien s’éloignent de leurs objectifs à mesure qu’ils font défiler les templates ?
Donc autant attaquer brut le coeur du sujet.

La première question à se poser est la suivante : quels sont vos objectifs à travers la création de ce site web ?

  • vendre vos produits ?
  • faire une démo de vos services ?
  • être la vitrine de votre marque / savoir-faire / compétences ?

Cela permet d’orienter votre choix sur la typologie de site internet à créer.

Si vous faites appel à un prestataire, faites le brief le plus précis possible. Décrivez vos attentes, citez vos préférences, schématisez, communiquez. Soyez transparent. Votre partenaire saura vous conseiller et guider pour la partie technique. C’est essentiel pour éviter une déception. Ce n’est jamais agréable.

Ensuite, vous devez affiner vos objectifs. Et surtout penser au référencement naturel (SEO). Cela joue dès la structure du site internet. Dans le cadre d’un site vitrine, l’arborescence sera généralement moins complexe.
À l’inverse pour un e-shop (site e-commerce), il faudra la construire en silo.

Ce qu’il faut retenir c’est qu’en matière de projet web, chaque cas est unique. Il n’y a pas vraiment de protocole strict à respecter. Tout dépend de la direction que vous voulez prendre. Et de la qualité des conseils de votre prestataire.

Alors, vous vous lancez quand ?

Crédits photos : 85 degrés Ouest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.